>
fr   gb   
 
Accueil
Shop
Tutoriaux
Blog
Télécharger
Contact
 
Le noir et blanc en numerique  

 

En impression jet d'encre noir et blanc, les encres colorées cyan, magenta, jaune et noir se mélangent sur le papier pour rendre un tirage monochrome. Bien que cette monochromie soit visuellement neutre, elle est pourtant le résultat d’un mélange précis des encres contenues dans l'imprimante.
Cette synthèse des encres ne rend pas simple l’obtention de tirages neutres et équilibrés lors de tirages en noir et blanc. A moins d'utiliser un profil sur mesure destiné à ce type d'impression

Profils ICC Noir et Blanc

 

Neutraliser et linéariser l’axe gris neutre

Les impressions en noir et blanc avec une imprimante composée d’encres cyan, magenta, jaune et noir sont obtenues par synthèse (mélange) de ces primaires. C'est pourquoi lors de la création d'un profil noir et blanc, la charte ICC à imprimer se compose de patchs en niveaux de gris, de patchs proches de l’axe gris neutre et de patchs colorés. L'analyse de cette charte permettant d'optimiser le rendu d'une imprimante en vu de tirages en noir et blanc.

En linéarisant et en neutralisant le rendu, cette optimisation a pour but de ne pas compromettre la qualité du tirage ou sa neutralité. La linéarisation va permettre d'échelonner et d'ordonner de façon régulière les gris (du blanc jusqu'au noir) en passant par plusieurs niveaux intermédiaires. Le but va être de faire en sorte que 2 gris très proches respectent un certain écart. Écart répété régulièrement sur toute l'échelle de gris.

Linéarisation
Echelle de gris correctement linéarisée.

 

La neutralisation de l'axe gris neutre est tout aussi importante que la linéarisation. Il va s'agir d’équilibrer les mélanges d'encres pour obtenir des niveaux de gris neutres et justes. Autrement dit : éviter les dominantes colorées sur les tirages.

Dominante colorée

La dominante colorée représente la difficulté d'obtenir un tirage parfaitement neutre lors d'une impression jet d'encre. Celle-ci affecte la totalité de l'image.

Mais à des fins créatives une dominante peut être volontaire. Pour cela, le pack de profil noir et blanc dispose de 5 profils différents, allant du très froid au très chaud en passant par le froid léger, le neutre et le chaud léger.

Ainsi ce ne sont plus les aléas de l'impression qui font la dominante, mais bien votre choix de tirer neutre, chaud ou encore froid un type de sujet.

 

Accorder les hautes lumières au blanc papier

Chaque type, chaque marque et chaque modèle de papier rend un blanc qui lui est propre. Par exemple les papiers sans azurants optiques sont un peu chauds. A contrario, ceux qui en possèdent sont froids. On peut parler de température de couleur du blanc papier. Elle est mesurable au spectrophotomètre.

Lorsque l’on imprime en noir et blanc, toutes les zones de papier ne sont pas recouvertes d’encre. C’est dans ces zones peu ou pas recouvertes qu’il est important de respecter la tonalité du blanc papier. C'est à dire, de faire en sorte que la tonalité des hautes lumières coïncide avec la teinte naturelle du papier.

Dans le cas contraire, il y a un risque très élevé de cassures de tons dans les dégradés des zones les plus claires de l’image : la tonalité du blanc papier et la tonalité des gris les plus clairs divergent. Certaines parties de l’image peuvent ne plus être "raccords".

En noir et blanc, il est donc indispensable de faire correspondre la tonalité du profil sur celle du blanc du papier. Pour cela, il va falloir créer un profil ICC dont la tonalité de la gamme de gris coïncide avec celle du blanc papier : un profil spécialement adapté au noir et blanc.

 

Optimiser la densité du tirage

Sur un traceur comme sur une imprimante, il est souvent délicat d’obtenir rapidement des impressions noir & blanc à la densité optimale. Trop d’encre, pas assez, encore un peu trop … les tests peuvent être nombreux et incertains avant d’arriver à de bons résultats.

L’utilisation d’un profil dédié au noir & blanc règle ce problème. Il permet en effet de déterminer le meilleur taux d’encrage spécifique au papier utilisé pour parvenir immédiatement à des tirages noir et blanc optimaux.

 

Optimiser le rendu des encres

En impression noir et blanc, les caractéristiques des encres font que l'observation des tirages peut être dégradée. Au fil des générations d'encres, ces phénomènes ont été fortement réduits. Mais ils seront plus ou moins visibles en fonction de la qualité et du type d'encre utilisée par votre périphérique.

Les deux principaux sont le métamérisme et la bascule colorée. Il faut savoir qu'un profil icc sur mesure destiné aux impressions noir et blanc peu les réduire fortement.

Le métamérisme est une modification de la perception visuelle des couleurs en fonction de l'éclairage. C'est un phénomène par lequel deux surfaces paraissent de même couleur sous une certaine lumière mais peuvent paraître de couleurs différentes sous une autre. Ce phénomène est en grande partie lié aux caractéristiques techniques des encres. Celles-ci sont de plus en plus performantes en termes de rendu et de tenue, mais souffrent encore quelques revers tel ce fameux métamérisme, qui réduit à chaque nouvelle génération d'encre.

 

Bascule colorée

La bascule colorée est, dans une même image, une dominante spécifique dans les ombres opposée à une dominante complémentaire dans les hautes lumières.

Par exemple, une image avec une dominante rouge dans les ombres accompagnée d'une dominante verte dans les hautes lumières. Les profils noir et blanc sont parfaitement équilibrés sur et autour de l'axe des gris pour éviter ce phénomène.

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

" Droits réservés Profil ICC.com © 2007-2015 "